Des idées pour installer un potager…suite

Les conseils jardinage de Gilles Vincent

Article mis à jour le : 27 mars 2018
Publié par Gilles Vincent -

CONCRÈTEMENT

PRINCIPE

Coffres en bois d’une largeur de 1 m et d’une longueur de 4,50 m pour une hauteur de 15 à 20 cm.
A noter : la largeur de un mètre permet d’accéder facilement au milieu de la culture, même pour de petits bras… D’autre part, cette largeur est adaptée aux différents filets et protections (largeur 2 mètres).

Tous les coffres du jardin doivent avoir la même longueur et la même largeur pour permettre une polyvalence des dispositifs de protection.

LES COFFRES

Les coffres sont réalisés en planches.

Selon les possibilités, choisir un bois plutôt résistant à l’humidité (champignons…) comme le chêne ou le douglas.

Néanmoins, on peut utiliser des planches à coffrage, (4 m x 0,20 m 27 mm d’épaisseur) relativement bon marché.

Une longueur de 4 mètres reste adaptée.

Pour éviter un évasement des coffres sous la poussée de la terre intérieure, on dispose une cloison au milieu de la longueur.

 

Un coffre offre donc deux surfaces COFFRE 1de culture de 1 m x 2 m.

Il est inutile d’ancrer le coffre dans le sol. Une fois rempli de terre, il sera parfaitement stable.

Avec le temps, les planches vont devenir grises, il est possible d’accélérer ce processus :
Faire dissoudre de la laine d’acier dans du vinaigre blanc.
Quand la solution est à saturation, diluer avec de l’eau (50/50) et pulvériser sur les coffres.
L’effet est quasi-immédiat.
A noter : ce procédé fonctionne bien sur les résineux. Pour les autres essences, il est préférable de faire un essai sur une chute de bois (risque de noircissement).

 

 

 

 

 

INSTALLATION DES COFFRES

Prendre en compte l’orientation, les pentes, l’écoulement des eaux de pluie…

Si plusieurs coffres sont installés parallèlement, penser à l’entretien des allées, leur largeur doit permettre le passage de votre tondeuse.

L’état du sol sur lequel vous souhaitez installer les coffres est important.

Si la terre est nue, c’est simple, après nivellement, vous posez les coffres sur la terre.

Si le sol est enherbé (gazon ou herbe spontanée), il est préférable de décaper la surface en extirpant les racines des vivaces (chiendent, liseron, renoncule, potentille…).

COFFRE 2

Les mottes extraites pourront être compostées et utilisées pour le remplissage de futurs coffres.

Dans tous les cas, il est nécessaire de décompacter la terre (bêchage ou grelinette).

COFFRE 3

Le remplissage des coffres peut se faire de différentes manières :

– Avec la terre des allées que l’on creuse légèrement.
– Et/ou avec de la terre d’une autre partie du jardin.
– Et/ou avec un substrat rapporté tel « végéterreau » (Ets CUILLERIER 41200 ROMORANTIN, 380 Euros pour 10 mètres cubes livrés à Neuvy-sur-Barangeon en novembre 2015)  i Utiliser en mélange avec de la terre.

Dans les allées, on peut semer du gazon ou… laisser pousser…
Et tondre…
Un « gazon » naturel et varié va s’installer.

On peut aussi garnir les allées (grave, broyat forestier…) mais la végétation spontanée sera, à terme, la plus forte.

A suivre…

COFFRE 4


Permalien : https://www.cc-villagesforet.fr/idees-installer-potager-suite/

Publié par Gilles Vincent

Passionné de jardinage, habitant de Neuvy-sur-Barangeon, je partage sur le site de la CC des Villages de la Forêt mes connaissances en matière de potager.

Haut de page

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte

Click to listen highlighted text!